KURWENAL

Un long-métrage de Bruno Ulmer 

d’après “Kurwenal ou la part des êtres” d’Yves Navarre (H&O éditions)

Pierre Kurwenal est reporter de guerre. Il couvre les grands événements du monde. A son retour de Syrie, où il  a été le témoin et le photographe d’une attaque au gaz sarin à Idlib, Pierre rentre chez lui, au 13 impasse Gustave-Moreau à Paris. Mais ni David ni Sarah ne s’y trouvent. Seulement le chat Tristan. En faisant le tour de l’appartement, il ne peut que constater que David est parti, que Sarah aussi ne reviendra pas. 20 ans d’une longue et belle histoire commune, et plus rien. Le vide. Sans un mot, sans une explication.

En codéveloppement avec

Couzin Films

En coécriture avec

Frédéric Farrucci 

Avec le soutien de 

l’aide au programme d’activité de la Région Nouvelle-Aquitaine